Issue
Agronomie
Volume 20, Number 8, December 2000
Page(s) 927 - 932
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:2000169
DOI: 10.1051/agro:2000169

Agronomie 20 (2000) 927-932

Heterosis and combining ability in a half-diallel cross of Sesbania pachycarpa DC.

Yacoubou Bakassoa,b - Jean-Didier Zongoa

aGenetics Laboratory, Ouagadougou University, 03 BP 7021 Ouagadougou 03, Burkina Faso
bDepartment of biology, F.S. University A.M. of Niamey, BP 10662 Niamey, Niger

(Received 14 March 2000; accepted 17 August 2000)

Abstract:

Ten ecotypes of Sesbania pachycarpa DC. were crossed in a half-diallel mating scheme, and the parents and F1's were evaluated in a randomized complete block design with three replications. These ecotypes were examined for diameter of the principal stem, branch number per plant, pod number per plant and 100 seeds weight. All traits studied except the 100 seeds weight showed highly significant heterosis over mid-parent values. The general combining ability was highly significant for all traits studied, while the specific combining ability was highly significant for the 100 seeds weight and was just significant for pod number per plant. Hence, additive genetic variation was shown to be important in determining these traits.


Keywords: Sesbania pachycarpa / combining ability / diallel

Résumé:

Hétérosis et aptitude à la combinaison dans un demi-diallèle chez Sesbania pachycarpa DC.: Dix écotypes de Sesbania pachycarpa DC. ont été utilisés pour produire des hybrides F1 à travers un système de croisement de demi-diallèle (sans les hybrides réciproques). Les parents et leurs F1 ont été évalués dans un système en blocs complètement randomisés avec 3 répétitions. Les caractères observés ont été le diamètre à la base, le nombre de ramifications, le nombre de gousses et le poids de 100 graines. Pour tous ces caractères sauf le poids de 100 graines, les plantes ont manifesté un hétérosis hautement significatif par rapport à la moyenne des 2 parents. L'estimation des effets d'aptitude à la combinaison a montré des effets AGC hautement significatifs pour tous les caractères, tandis que les ASC ne sont hautement significatifs que pour le poids de 100 graines et à la limite de la signification pour le nombre de gousses. Les effets additifs apparaissent majoritaires dans le déterminisme génétique de ces caractères.


Mots clé : Sesbania pachycarpa / diallèle / aptitudes à la combinaison

Correspondence and reprints: Yacoubou Bakasso;
e-mail: Bakasso@yahoo.com

Communicated by Mervin Humphreys (Aberstwyth, UK)

Copyright INRA, EDP Sciences 2000