Issue
Agronomie
Volume 23, Number 8, December 2003
Page(s) 689 - 703
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:2003051
Agronomie 23 (2003) 689-703
DOI: 10.1051/agro:2003051

Management of grazing systems: from decision and biophysical models to principles for action

Michel Durua and Bernard Hubertb

a  INRA Unité d'Agronomie, Chemin de Borde Rouge, BP 27, 31326 Castanet Tolosan, France
b  INRA Unite d'Écodéveloppement, Domaine Saint-Paul, Site Agroparc, 84914 Avignon Cedex 9, France

(Received 5 February 2003; accepted 8 September 2003)

Abstract
Changes in forage systems taking into account new environmental issues often lead to a reappraisal of the agricultural practices by farmers. These changes also raise new issues about the relevancy of traditional practices of grassland management. We therefore propose an analytical scheme to describe a production plan compatible with land resources (sown or native grasslands). To that end, we present a conceptual model that can be used to design a set of grazing management practices suited to a diversity of specifications. It involves a combination of defoliation and fertiliser practices, allowing different targets to be achieved in terms of herbage yield, composition and grassland biodiversity. Finally, we suggest several management principles underlying these changes in forage systems. These management principles allow the taking of decisions on a monthly to yearly basis, to assess the conformity between farm resources and farmers' objectives, and to coordinate different combinations of herd and land at different periods of the year.

Résumé
Gestion des systèmes de pâturage : des modèles biophysiques et de décision aux principes pour l'action. Les transformations des systèmes fourragers nécessaires à la prise en compte de nouvelles préoccupations (environnement, qualité des produits) se traduisent souvent par une désintensification. Il s'agit d'abord de reconsidérer les entités gérées par les éleveurs. Nous proposons un cadre d'analyse permettant de décliner un projet d'ensemble en objectifs cohérents attachés à chacune de ces entités et compatibles avec les ressources en surfaces, en fourrages cultivés ou spontanés. Ces choix remettent aussi en cause les références habituelles sur la conduite des prairies. C'est pourquoi nous présentons ensuite un modèle conceptuel qui permet de définir des itinéraires techniques adaptés à une diversité de cahiers des charges, d'une part en caractérisant les modes de conduite à partir des pratiques de défoliation et de fertilisation (efficience d'utilisation des ressources, flexibilité), d'autre part en rendant compte de leurs effets sur la production de biomasse et sur la diversité spécifique et fonctionnelle des végétations pâturées. Enfin, nous énonçons quelques principes comme autant de préalables à la création d'outils permettant d'accompagner de telles transformations. Ces principes permettent de raisonner les décisions pluriannuelles (cohérences entre les ressources et les objectifs) et annuelles (coordination entre les différentes "saisons-pratiques").


Key words: grazing / model / decision / extensification / fertilisation

Mots clés : pâturage / modèle / décision / extensification / fertilisation

Correspondence and reprints: Michel Duru mduru@toulouse.inra.fr

Communicated by Gérard Guyot (Avignon, France)



© INRA, EDP Sciences 2003