Issue
Agronomie
Volume 23, Number 5-6, July-October 2003
"Third Rhizosphere Conference" (Dijon 2001)
Page(s) 433 - 439
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:2003026
Agronomie 23 (2003) 433-439
DOI: 10.1051/agro:2003026

Small eats big: ecology and diversity of Bdellovibrio and like organisms, and their dynamics in predator-prey interactions

Shemesh Yaira, Davidov Yaacova, Koval Susanb and Edouard Jurkevitcha

a  Department of Plant Pathology and Microbiology, Faculty of Agricultural, Food and Environmental Quality Sciences, The Hebrew University of Jerusalem, POB 12, Rehovot 76100, Israel
b  Department of Microbiology and Immunology, University of Western Ontario, London, Ontario N6A 5C1, Canada

(Received 14 October 2002; accepted 7 May 2003)

Abstract
The ecological role of predation is well established in the animal world. Not so in the bacterial realm where the number of known bacterial predators is small and their phylogenetic affiliations largely unknown. The best-characterized bacterial predators belong to the Bdellovibrio-Bacteriovorax group (Bdellovibrio and like organisms, the BLOs). As predation at this trophic level may be of ecological significance, there is a need to better understand the diversity and the phylogeny of bacterial predators as well as the kinetics of their interactions with their prey. Such studies could also help to develop new approaches for the control of plant and animal Gram negative pathogenic bacteria. Here, we present a short review on the ecology, diversity and the taxonomy of predatory bacteria, with an emphasis on BLOs as well as on the dynamics of the interaction between a selected strain of Bdellovibrio bacteriovorus and its Erwinia carotovora subsp. carotovora prey under high and low predator:prey ratios.

Résumé
Quand le petit mange le grand : écologie et diversité de Bdellovibrio et organismes apparentés, et leurs dynamiques dans les interactions prédateur-proie. Le rôle écologique de la prédation est bien établi dans le monde animal. Ce n'est pas le cas des bactéries où le nombre de prédateurs bactériens connus est faible et leurs affiliations phylogénétiques largement inconnues. Les prédateurs bactériens les mieux caractérisés appartiennent au groupe des Bdellovibrio-Bacteriovorax (Bdellovibrio et organismes apparentés, les BLOs). Comme la prédation à ce niveau trophique peut avoir une incidence écologique, nous avons besoin de mieux comprendre la diversité et la phylogénie des prédateurs bactériens tout comme les cinétiques de leurs interactions avec leur proie. De telles études pourraient aussi aider à développer de nouvelles approches pour le contrôle des bactéries Gram négatif pathogènes pour les plantes et les animaux. Ici, nous présentons une brève synthèse sur l'écologie, la diversité et la taxonomie des bactéries prédatrices, avec une attention particulière portée aux BLOs tout comme sur la dynamique de l'interaction entre une souche sélectionnée de Bdellovibrio bacteriovorus et sa proie Erwinia carotovora subsp. carotovora avec des rapports prédateur/proie élevé et faible.


Key words: Bdellovibrio / bacteria / predation / BLO

Mots clés : Bdellovibrio / bactérie / prédation / BLO

Correspondence and reprints: Edouard Jurkevitch email: jurkevi@agri.huji.ac.il

Communicated by Philippe Lemanceau (Dijon, France)



© INRA, EDP Sciences 2003