Issue
Agronomie
Volume 21, Number 8, December 2001
Page(s) 735 - 742
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:2001102
DOI: 10.1051/agro:2001102

Agronomie 21 (2001) 735-742

Nitrogen fertilisation induces floriferous flush in strawberry guava (Psidium cattleianum)

Frédéric Normanda and Robert Habibb

a  CIRAD-FLHOR, BP 180, 97455 Saint Pierre Cedex, île de la Réunion, France
b  INRA, Plantes et Systèmes de culture Horticoles, Domaine Saint-Paul, Site Agroparc, 84914 Avignon Cedex 9, France

(Received 18 December 2000; accepted 4 July 2001)

Abstract
Empirical observations seemed to indicate that NPK fertilisation induced a rapid floriferous flush in strawberry guava (Psidium cattleianum), thereby modifying its natural phenological cycle. Factors affecting the plant response to fertilisation were investigated, including: identification of the nutrient(s) responsible for the flush; and effect of the amount of fertiliser and of the plant phenological stage. Complete fertilisation was followed by the emergence of a floriferous flush 30 to 50 days after fertilisation. Nitrogen was the trigger of this flush, enhancing the proportion of flushing branches. The amount of fertiliser and the leaf nitrogen content had no effect on the flush characteristics. The phenological stage of the plant had a strong influence on the response to fertiliser, with a more intense and less variable flush when fertilisation was applied after a 3 month resting period than just after a harvest. This suggested that the carbohydrate availability within the plant was involved in the response.

Résumé
La fertilisation à l'azote induit une pousse florifère chez le goyavier-fraise (Psidium cattleianum). Des observations empiriques semblent indiquer qu'une fertilisation NPK induit rapidement une pousse florifère chez le goyavier-fraise (Psidium cattleianum), modifiant ainsi son cycle phénologique naturel. Les facteurs affectant la réponse de la plante à la fertilisation ont été étudiés : identification du (des) élément(s) minéraux responsable(s) de la pousse, effet de la quantité d'engrais et du stade phénologique de la plante. Une fertilisation complète est suivie par l'émergence d'une pousse florifère 30 à 50 jours après l'apport. L'azote est le déclencheur de cette pousse ; il augmente le pourcentage de branches émettant des pousses. La quantité d'engrais ou la teneur en azote dans les feuilles n'a pas d'effet sur les caractéristiques de la pousse. Le stade phénologique de la plante a par contre une grande influence sur la réponse à la fertilisation, avec une pousse plus intense et moins variable quand la fertilisation est apportée après une période de repos de 3 mois plutôt que juste après une récolte. Cela suggère que la disponibilité en carbone dans la plante est impliquée dans sa réponse à l'azote.


Key words: Psidium cattleianum / nitrogen / phenology / crop cycling / Réunion Island

Mots clés : Psidium cattleianum / azote / phénologie / cycle de culture / île de la Réunion

Correspondence and reprints: Frédéric Normand
    e-mail: normand@cirad.fr

Communicated by Peter Millard (Aberdeen, UK)



© INRA, EDP Sciences 2001