Issue
Agronomie
Volume 21, Number 6-7, September-November 2001
Symbiotic nitrogen fixation for Mediterranean areas
Page(s) 627 - 634
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:2001154
DOI: 10.1051/agro:2001154

Agronomie 21 (2001) 627-634

Nodulation et croissance nodulaire chez le haricot (Phaseolus vulgaris) sous contrainte saline

Kaouthar Saadallaha, Jean-Jacques Drevonb and Chedly Abdellya

a  INRST, Laboratoire d'Adaptation et d'Amélioration des Plantes, Nutrition Minérale, BP 95, Hammam-Lif 2050, Tunisie
b  INRA, Laboratoire Symbiotes des Racines et Sciences du Sol, 1 place Viala, 34060 Montpellier Cedex 1, France

(Reçu le 16 novembre 2000 ; révisé le 2 mars 2001 ; accepté le 13 mars 2001)

Abstract
Nodulation and growth of nodules in the common bean (Phaseolus vulgaris) under salt stress. In order to determine the respective parts of the nodulation and the growth of nodules in the decrease of the nodule dry matter observed in common beans exposed to salinity, the following experiment was carried out. After germination, plants inoculated with an efficient strain of Rhizobium CIAT899 were grown in salt free medium or one containing 25 or 50 mM NaCl. In another treatment, plants were submitted later (after nodulation, 28 DAS) to 25 mM NaCl. Salt decreases the different parameters of growth. However, its effects were more pronounced in plants with early exposure to salt. The nodule DW and, to a lesser degree, growth of roots were the most affected. The mean number of nodules per plant was systematically less affected by salt than nodule DW. Also, the number of nodules per unit of root DW was generally the same or even larger in plants submitted to salt than controls. These results showed that the decrease of the nodule DW in the presence of salt is owed to an inhibition of the infection resulting more from a limitation of root growth than from a low predisposition of these organs to the infection and to a reduction of the nodule growth resulting from a restriction of the feeding of these organs with photosynthetates. This last parameter seems especially sensitive to salt.

Résumé
Afin de déterminer les parts respectives de la nodulation et de la croissance des nodules dans la réduction de la MS nodulaire observée chez le haricot soumis au stress salin, l'expérience suivante a été réalisée. Après germination, les plantules inoculées avec une souche rhizobiale efficiente CIAT899 sont cultivées en l'absence ou en présence de 25 ou 50 mM NaCl. Un autre lot de plantes est soumis tardivement, après nodulation soit 28 JAS, à 25 mM NaCl. Le sel réduit les différents paramètres de la croissance. Cependant, ses effets s'expriment davantage chez les plantes soumises précocement à la salinité. La matière sèche nodulaire et à un degré moindre celle des racines sont les plus affectées. Le nombre moyen de nodules par plante est systématiquement moins affecté par le sel que la croissance nodulaire. En outre, le nombre de nodules par unité de masse racinaire est généralement du même ordre de grandeur sinon plus élevé chez les plantes soumises au sel que les témoins. Les résultats montrent que la diminution de MS nodulaire en présence de sel est due à la fois à une inhibition de l'infection résultant plus d'une limitation de la croissance racinaire que d'une plus faible prédisposition de ces organes à l'infection et à une réduction de la croissance des nodules liée à une restriction de l'alimentation de ces organes en photosynthétats. Ce dernier paramètre semble particulièrement sensible au sel.


Key words: salinity / symbiotic nitrogen fixation / nodulation / growth of nodule Abbreviations: DAS: days after sowing, DW: dry weight.

Mots clés : salinité / fixation symbiotique de N2 / nodulation / croissance nodulaire Abréviations : JAS : jour après le semis, MS : matière sèche.

Correspondence and reprints: Chedly Abdelly
    e-mail: chedly.abdelly@inrst.rnrt.tn

Communicated by Gérard Guyot (Avignon, France)



© INRA, EDP Sciences 2001