Issue
Agronomie
Volume 20, Number 6, September-October 2000
Page(s) 665 - 671
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:2000158
DOI: 10.1051/agro:2000158

Agronomie 20 (2000) 665-671

Phylogenetic relationships in Tunisian date-palm (Phoenix dactylifera L.) germplasm collection using DNA amplification fingerprinting

Mokhtar Trifia - Abdelmajid Rhoumab - Mohamed Marrakchia

aLaboratoire de Génétique Moléculaire, Immunologie et Biotechnologie, Département de Biologie, Faculté des Sciences de Tunis, Campus Universitaire, 2092 El Manar, Tunis, Tunisia
bCentre de Recherches Phoénicicoles, INRA, Degache, Tunisia

(Received 8 October 1999; accepted 10 April 2000)

Abstract:

DNA amplification fingerprinting analysis has been performed to investigate phylogenetic relationships among a collection of Tunisian date-palm varieties. A set of universal decamer primers was used to generate DNA fragments from several different varieties in order to evaluate genetic distances between the tested varieties and to construct phylogenetic trees. The phenetic analyses among some of the good fruit quality varieties were conducted using appropriate programs. Thus, clusters including the tested varieties are apparently related according to their date quality. However, Deglet Nour and Kentichi varieties, characterised by their opposite fruit qualities, seem to be dissimilarly related to the others. Our data provides evidence of RAPDs as a powerful technique which may be used to get phenetic information within Tunisian date-palm varieties but does not identify them as monophyletic groups.


Keywords: Phoenix dactylifera / Tunisian date-palms / RAPDs / phylogeny

Résumé:

Analyse des relations phylogénétiques entre des variétés tunisiennes d'une collection de palmier dattier par la technique d'amplification aléatoire de l'ADN polymorphe (RAPD). Des amorces universelles de 10 nucléotides ont été utilisées pour générer des profils d'amplification à partir de quelques variétés. Les profils obtenus montrent la présence de plusieurs marqueurs génétiques discrets. Ces marqueurs, correspondant aux fragments d'ADN amplifiés, ont été utilisés pour évaluer les distances génétiques entre les variétés testées et pour construire des arbres phylogéniques. L'analyse statistique des données a permis de mettre en évidence les relations phylogénétiques entre les variétés caractérisées par leur bonne qualité dattière. La topologie des regroupements ainsi obtenue rappelle celle observée en tenant compte de la qualité des dattes issues des variétés testées. Cependant, les deux variétés Deglet Nour et Kentichi, caractérisées par des qualités dattières opposées, se différencient des autres variétés étudiées. Les résultats montrent clairement que la technique utilisée constitue un outil efficace pouvant être utilisé comme une approche informative des relations phylogénétiques qui existent entre les variétés tunisiennes de palmier dattier sans pour autant pouvoir les identifier comme des groupes monophylogénétiques.


Mots clé : Phoenix dactylifera / variétés tunisiennes / RAPDs / phylogénie

Correspondence and reprints: Mokhtar Trifi
e-mail: mokhtar.t@fst.rnu.tn

Communicated by Christian Jung (Kiel, Germany)

Copyright INRA, EDP Sciences 2000