Issue
Agronomie
Volume 20, Number 3, April 2000
Page(s) 247 - 257
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:2000124
DOI: 10.1051/agro:2000124

Agronomie 20 (2000) 247-257

Developmental patterns of leaves and tillers in a black-grass population (Alopecurus myosuroides Huds.)

Bruno Chauvel, Nicolas Munier-Jolain, Anne Letouzé, David Grandgirard

Unité de Malherbologie et Agronomie, INRA, 17 rue Sully, BP 1540, 21034 Dijon Cedex, France

(Received 28 July 1999; revised 16 December 1999; accepted 18 January 2000)

Abstract:

In an agricultural system with low herbicide input, prediction of the timing of annual weed developmental stages would be useful to predict weed growth rate and seed production, or to determine the appropriate timing for the application of foliar herbicides in order to optimize their use and avoid secondary effects of herbicide treatment such as water pollution or herbicide resistance. A model based on thermal time with a $1\;^\circ{\rm C}$ base temperature has been proposed to describe the rate of appearance of leaves and tillers on the main stem of black-grass (Alopecurus myosuroides Huds.). Our data suggest that the variability in developmental rate is relatively low between plants within a trial, but that the leaf appearance rate varies according to the sowing dates and the growth conditions. According to the sowing dates, phyllochron values vary from 60 to 99 degree days per leaf, whereas tiller developmental rates vary from 66 to 95 degree days. The combined action of cumulative radiation and photoperiod can modify phyllochron values. According to the date of emergence in the field, two different phyllochron values apparently describe black-grass development rates for the population in this study.


Keywords: Alopecurus myosuroides Huds. / weed / development / phyllochron / base temperature

Résumé:

Schéma d'émission des feuilles et des talles chez une population de vulpin (Alopecurus myosuroides Huds.). Dans des systèmes de culture à faibles niveaux d'intrants en herbicides, la connaissance de la vitesse de développement d'une plante annuelle adventice serait utile pour prévoir sa croissance et sa production de semences, ainsi que pour déterminer les dates optimales d'application des herbicides foliaires afin d'éviter les problèmes liés à leur utilisation tels que la pollution des nappes ou le développement de populations résistantes. Un modèle basé sur une échelle de temps thermale avec une température de base de $1\;^\circ{\rm C}$ est proposé pour décrire l'apparition des feuilles et des talles sur le brin-maître du vulpin (Alopecurus myosuroides Huds.). Nos données suggèrent que la variabilité de développement est faible entre les plantes pour une expérimentation donnée, mais que l'apparition des feuilles varie de façon importante entre expérimentations selon les dates de semis et les conditions de croissance. Selon la date de semis, le phyllochrone est compris entre 60 et $99\;^\circ{\rm C}$ par feuille, alors que de 66 à $95\;^\circ{\rm C}$ sont nécessaires pour l'apparition d'un nouveau talle primaire. L'action combinée du rayonnement global et de la photopériode modifie les valeurs de phyllochrone observées. Selon les dates d'émergence au champ, deux valeurs différentes de phyllochrone peuvent être retenues pour décrire le taux d'apparition des feuilles du vulpin pour la population étudiée.


Mots clé : Alopecurus myosuroides Huds. / mauvaise herbe / développement / phyllochrone / température de base

Correspondence and reprints: Bruno Chauvel
chauvel@dijon.inra.fr

Communicated by Cesar Fernandez-Quintanilla (Madrid, Spain)

Copyright INRA, EDP Sciences 2000