Free access
Issue
Agronomie
Volume 18, Number 1, 1998
Page(s) 45 - 59
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19980103
Agronomie 18 (1998) 45-59
DOI: 10.1051/agro:19980103

Are farmers expert at identifying workable days for tillage?

Marianne Cerfa, François Papya and Frédérique Angevinb

a  Unité Systèmes agraires et développement, Inra, 16, rue Claude-Bernard, 75231 Paris cedex 05, France
b  Agrotransfert en Poitou-Charentes, Inra, Les Verrines, 86600 Lusignan, France

Abstract - To plan out the needs for farm machinery, simulating the schedule of tasks might be welcome. Such schedules depend upon soil moisture conditions, and mechanistic models fitted to any local situations are not available. Thus, one has to request expert advice to design empirical models. Could expert advice come from farmers? To answer this question, we tested whether they have a homogeneous way of integrating soil conditions with regards the dates for seedbed preparation and sowing of a spring crop. Farmers were put in the situation of consulting experts and their decision making was investigated. Mathematical classification methods as well as discourse analysis were used to analyse the data. The study demonstrated that farmers: a) used common criteria for differentiating soil conditions; b) for a given soil texture, gave the same date allowing first day tilling operations; and c) chose a date in accordance with an agronomic criterium. Whether these conclusions could be extrapolated to winter gangs, to non-experienced farmers, and to farmers using reduced machinery for tillage is discussed. (© Inra/Elsevier, Paris.)


Résumé - Les agriculteurs sont-ils des experts pour identifier les jours disponibles pour le travail du sol ? Pour raisonner les équipements des exploitations agricoles, il est utile de simuler le déroulement des travaux. Ce dernier est conditionné par l'évolution des états hydriques du sol. Des modèles mécanistes n'étant pas disponibles pour toutes les situations locales, on a recours à l'avis d'experts pour concevoir des modèles empiriques. Les agriculteurs peuvent-ils être de tels experts ? Nous avons cherché à répondre à cette question en testant si les agriculteurs évaluent de façon homogène les états du sol lors de la préparation du lit de semences pour une espèce cultivée au printemps. Nous avons placé les agriculteurs en position d'experts dans des conditions contrôlées expérimentalement, et réalisé des enqêtes sur leurs processus de décisions. Les données sont traitées en utilisant des méthodes de classification automatique et des analyses de discours. Notre étude permet d'établir que : les agriculteurs a) ont des critères communs pour différencier les états du sol, b) donnent une même date pour définir le premier jour où une intervention est possible pour une texture donnée, c) apprécient cette date conformément à des données recueillies lors d'une expérimentation agronomique. Nous montrons ainsi qu'il est possible de recueillir un avis homogène entre agriculteurs pour le premier jour disponible pour le travail du sol au printemps. L'extrapolation des conclusions aux chantiers d'hiver, à des agriculteurs faiblement équipés pour le travail du sol et à des agriculteurs récemment installés est discutée. (© Inra/Elsevier, Paris.)


Key words: agriculture / decision making / expertise / workable days / tilling

Mots clés : agriculture / prise de décision / expertise / jours disponibles / travail du sol