Free access
Issue
Agronomie
Volume 17, Number 9-10, 1997
Page(s) 491 - 498
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19970906
Agronomie 17 (1997) 491-498
DOI: 10.1051/agro:19970906

Classification of French maize populations based on morphological traits

B. Gouesnarda, J. Dallarda, A. Panouilléb and A. Boyata

a  UFR GAP, Inra, domaine de Melgueil, 34130 Mauguio, France
b  Inra, Domaine expérimental du maïs, 40590 Saint-Martin-de-Hinx, France

Abstract - The genetic variability of the whole collection of 262 maize populations originating from metropolitan France was evaluated in two locations for agro-morphological traits. The most important variables in the principal component (PC) axis were related to maturity traits, and ear and grain shapes. On the first plane of the PC analysis, the distribution of populations was continuous, and populations from some particular regions were found grouped together: Pyrenees (early material and conical ears), Alsace (cylindrical ears), Bresse (mostly small kernels), Vallée de la Garonne (late material with long ears or with small kernels). The two distance matrices among populations calculated on the first four PC and on the geographic coordinates were correlated. Based on the first four standardized PC axes, which accounted for 77% of the variability, hierarchical classifications were computed and dendrograms confirmed the magnitude of maturity traits, and ear and kernel shapes in the classification.


Résumé - Classification des populations françaises de maïs basée sur les caractères morphologiques. L'ensemble des 262 populations originaires de France métropolitaine conservées dans la collection Inra-Promais a été étudié. La variabilité génétique a été évaluée en deux lieux pour les caractères agromorphologiques (précocité, épi, grain, panicule). Les variables déterminant les axes sont, dans l'ordre : la précocité, les formes de l'épi et du grain. Sur le premier plan de l'analyse en composantes principales, la répartition des populations est continue et les populations de quelques régions se regroupent avec des caractéristiques particulières : Pyrénées (matériel précoce à épi conique), Alsace (épi cylindrique), Bresse (petit grain pour la majorité), Vallée de la Garonne (matériel tardif à épi long ou à petit grains). Les matrices de distance entre populations calculées sur les coordonnées des axes de l'analyse en composantes principales et sur les coordonnées géographiques sont corrélées. À partir des quatre premiers axes standardisés de l'analyse en composantes principales représentant 77 % de variabilité, des analyses ascendantes hiérarchiques ont été effectuées. Les dendrogrammes confirment l'importance de ces caractères dans la classification.


Key words: Zea mays L / landraces / genetic resources / classification

Mots clés : Zea mays L / populations locales / ressources génétiques / classification