Free access
Issue
Agronomie
Volume 17, Number 3, 1997
Page(s) 139 - 155
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19970302
Agronomie 17 (1997) 139-155
DOI: 10.1051/agro:19970302

Dynamique des pratiques pastorales et des paysages : une approche pluri-échelles appliquée aux Pyrénées ariégeoises (France)

F. Di Pietroa and G. Balentb

a  JRC-ISIS, TP 650, I-21020 Ispra (VA), Italie
b  Inra-Sad Toulouse, BP 27, F-31326 Castanet-Tolosan cedex France

Abstract - Dynamics of pastoral practices and landscape patterns: a multi-level approach in Pyrénées Ariégeoises (France). The coevolution of farming activities and landscapes in a village of Pyrénées Centrales is studied using an ecological indicator observed at the field level: grassland vegetation. Used within a model of vegetation dynamics under agricultural constraints, grassland vegetation is analysed at different levels of organisation of farming activities (the village and the farm) and of ecological processes (traditional and emergent landscape units). Grassland heterogeneity is studied at each level of organisation and has then been linked to the farming systems and land uses. At the farm level grassland heterogeneity is considered as an indicator of control of the farm's resources. At the level of the traditional landscape units ('terroirs') grassland heterogeneity is considered to be the result of three strategies of farmers towards the pastoral resource. An increased heterogeneity of grassland vegetation is observed and new broader landscape units are emergent. The scale of the landscape heterogeneity is changing according to a pattern presented in this paper. The use of an ecological indicator observed at the field scale allows us to link analysis of pastoral resource management and landscape dynamics, since the field is a level of organisation shared by both the agricultural and ecological processes.


Résumé - La dynamique des activités agricoles et des paysages dans une commune des Pyrénées centrales est étudiée en utilisant un indicateur écologique observé au niveau de la parcelle : la composition floristique des prairies, interprétée grâce à un modèle de dynamique de la végétation sous contrainte agricole. À partir des observations réalisées à l'échelle de la parcelle, des analyses sont conduites à différents niveaux d'organisation des activités agricoles (commune, exploitation agricole) et des processus écologiques (terroir, nouvelle unité paysagère). L'hétérogénéité de la flore prairiale à chacun de ces niveaux d'organisation est analysée et mise en relation avec des éléments du fonctionnement des exploitations et de l'utilisation du sol. L'hétérogénéité de la végétation au sein des exploitations agricoles est interprétée comme un degré de maîtrise des ressources prairiales. L'hétérogénéité de la végétation au sein des anciennes unités paysagères, des terroirs, est interprétée comme le résultat de la mise en oeuvre, de la part des exploitants, de trois différentes stratégies par rapport aux ressources pastorales. L'hétérogénéité de la végétation prairiale au sein des terroirs augmente et de nouvelles unités paysagères, plus vastes que les terroirs, sont en émergence. L'hétérogénéité du paysage change d'échelle et semble évoluer selon un modèle présenté ici. L'utilisation d'un indicateur écologique observé au niveau de la parcelle permet d'articuler l'analyse de la gestion des ressources pastorales et celle de la dynamique du paysage, car la parcelle constitue une échelle d'observation commune aux processus agricoles et écologiques.


Key words: landscape analysis / land use / biological indicator / mountain / hierarchy

Mots clés : analyse du paysage / utilisation de l'espace / indicateur biologique / montagne / hiérarchie