Free access
Issue
Agronomie
Volume 16, Number 9, 1996
Page(s) 529 - 539
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19960901
Agronomie 16 (1996) 529-539
DOI: 10.1051/agro:19960901

Relation entre la vitesse relative de croissance et la teneur en azote chez la laitue (Lactuca sativa L). Effets de l'ombrage et du niveau de l'alimentation minérale

L. Dapoignya, P. Robinb, C. Raynal-Lacroixc and A. Fleuryd

a  Chaire des sciences et techniques des productions légumières, ENSH, 2, rue Le Nôtre, F-49000 Angers
b  Unité de recherche en écophysiologie et horticulture, Inra, domaine Saint-Paul, Agroparc, F-84914 Avignon cedex 9
c  Centre expérimental de Lanxade, CTIFL, BP 23, F-24310 La Force
d  Laboratoire de recherche sur l'agriculture périurbaine, ENSP, 4, rue Hardy, F-78009 Versailles cedex, France

Abstract - Study of the relationship between relative growth rate and nitrogen content during lettuce (Lactuca sativa L) growth: effects of nutrient and radiation levels. The relationship between relative growth rate and total nitrogen content was studied during the vegetative growth of lettuce. Four treatments (two levels of nutrition and two radiation levels) were applied to plants fed with nutrient solution and grown on sand in a plastic greenhouse. On a dry matter basis, the relative growth rate correlates with nitrogen content if we take into account the reduced form of nitrogen only, ie, after the subtraction of nitrate nitrogen from total nitrogen content. The relationship is specific to each treatment; determination coefficients vary between 0.64 and 0.85. When relative growth rate and nitrogen content are expressed on a fresh matter basis, the correlation is the same for the four treatments and the improved determination coefficients are between 0.92 and 0.95. These results confirm, in lettuce, the general relationship between nitrogen content and relative growth rate, only when water contribution in biomass and reduced nitrogen form are taken into account.


Résumé - La relation entre la vitesse relative de croissance et la teneur en azote a été étudiée entre le semis et la récolte chez la laitue cultivée sous abri. Quatre traitements : deux niveaux nutritionnels à deux niveaux de rayonnement, ont été appliqués chez des plantes fertirriguées en conditions de hors-sol sur sable. La vitesse relative de croissance exprimée par rapport à la matière sèche n'est corrélée de façon linéaire avec la teneur en azote de cette matière sèche pour chaque traitement que lorsque l'azote est pris en compte sous sa forme réduite après soustraction de l'azote nitrique. Cette relation diffère suivant le traitement, de même que son coefficient de détermination (r2) qui varie de 0,64 à 0,85. Lorsque la vitesse relative de croissance et la teneur en azote réduit sont exprimées par rapport à la matière fraîche, cette corrélation devient similaire dans les quatre traitements, avec des coefficients de détermination meilleurs compris entre 0,92 et 0,95. Ces résultats confirment, chez la laitue, l'existence d'une relation générale entre la teneur en azote et la vitesse d'élaboration de la biomasse à condition de prendre en compte la contribution de l'eau dans cette biomasse et l'azote réduit seul.


Key words: growth / lettuce / nitrogen / nitrate

Mots clés : azote / croissance / laitue / nitrate