Free access
Issue
Agronomie
Volume 16, Number 7, 1996
Page(s) 453 - 463
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19960705
Agronomie 16 (1996) 453-463
DOI: 10.1051/agro:19960705

Relation flore potentielle-flore réelle de sols agricoles de Côte-d'Or

G. Barralis, F. Dessaint and R. Chadoeuf

Laboratoire de malherbologie, Inra, BV 1540, F-21034 Dijon cedex, France

Résumé - L'estimation du stock semencier au semis de cultures d'automne et le dénombrement des levées au cours du cycle cultural ont été réalisés dans 35 parcelles agricoles de la plaine de Dijon (Côte-d'Or). La valeur médiane du stock semencier viable est estimée à 2 864 semences par mètre carré, et le taux moyen de levée à 5,54 % du nombre de semences viables. Ce taux de levée varie en fonction des espèces de 0,9 % chez Kickxia spuria à 32,8 % chez Polygonum persicaria. La dynamique des levées est influencée par les conditions climatiques, et un hiver froid et prolongé favorise des levées de printemps au détriment des levées d'automne pour les espèces à germination automnale préférentielle.


Abstract - Relationship between the seedbank and the actual weed flora in agricultural soils in the Côted'Or. The weed seedbank was estimated at the time of autumn crop sowing and the emergence of seedlings was counted during the cultural cycle in 35 fields on the Dijon plain (Côte-d'Or). The median value for the viable seedbank was estimated at 2 864 seeds/m2 and the average rate of emergence at 5.54% of viable seed content. This average rate varies from 0.9% for Kickxia spuria to 32.8% for Polygonum persicaria. The dynamics of seedlings emergence was influenced by the climatic conditions, and cold and prolonged winter favoured the emergence of spring seedlings to the detriment of the autumn seedlings for species with preferential autumn germinating.


Key words: weed / seedbank / seedling emergence / viability

Mots clés : mauvaise herbe / stock semencier / levée / viabilité