Free access
Issue
Agronomie
Volume 16, Number 4, 1996
Page(s) 201 - 215
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19960401
Agronomie 16 (1996) 201-215
DOI: 10.1051/agro:19960401

Intérêt de différents réactifs d'extraction chimique pour l'évaluation de la biodisponibilité des métaux en traces du sol

A. Lebourg, T. Sterckeman, H. Ciesielski and N. Proix

Laboratoire d'analyses de sols, Inra, 273, rue de Cambrai, F-62000 Arras, France

Résumé - L'évaluation de la biodisponibilité des métaux en traces du sol intéresse deux grands domaines d'application : d'une part, le diagnostic de fertilité chimique basé sur l'établissement de seuils de carence, employé depuis plusieurs décennies dans différents pays ; d'autre part, l'estimation du risque de phytotoxicité ou de contamination de la chaîne alimentaire qu'entraîne la pollution du sol par les éléments en traces. Dans ce cas, très peu de pays sont allés jusqu'à l'élaboration de références de diagnostic. Afin de guider le choix d'une méthode d'extraction chimique pour permettre l'ébauche de telles références en France, une synthèse bibliographique a été entreprise. Elle reprend les principaux résultats obtenus depuis les vingt dernières années concernant l'évaluation de la biodisponibilité de Cd, Cu, Zn, Pb, Cr et Ni. De cette étude, il ressort que les solutions salines non tamponnées semblent les mieux adaptées à l'estimation rapide du transfert des éléments du sol aux végétaux et à la mise au point de valeurs guides permettant de statuer quant aux risques de toxicité susceptibles d'être engendrés par des sites pollués.


Abstract - Suitability of chemical extraction to assess risks of toxicity induced by soil trace metal bioavailability. The prediction of soil trace metal bioavailability using extractions has two direct applications: i) evaluation of soil chemical fertility and nutrient deficiency, as has been used widely in different countries for many years; and ii) risk assessment of phytotoxicity and contamination of the food chain induced by polluted soils. In this latter case, few countries have defined guide values. In order to choose one of the extraction methods proposed in the literature, and then define such references for France, a review of research concerning the chemical estimation of Cd, Cu, Zn, Ni, Cr and Pb plant uptake in the last twenty years was undertaken. In conclusion, the use of unbuffered salt solutions seems to be the most suitable way to i) estimate trace element transfert from polluted soil to plant and ii) define guide values for risk assessment.


Key words: bioavailability / soil / trace metal / extraction / pollution

Mots clés : biodisponibilité / sol / métaux en traces / extraction / pollution