Free access
Issue
Agronomie
Volume 16, Number 3, 1996
Page(s) 187 - 193
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19960306
Agronomie 16 (1996) 187-193
DOI: 10.1051/agro:19960306

Evaluation of three grain maize composites developed from broad-base synthetics by divergent selection on three complementary testers

B. Gouesnarda, A. Panouilléb, M. Dupinb and A. Boyata

a  Station de génétique et d'amélioration des plantes, Centre de Montpellier, Inra, domaine de Melgueil, 34130 Mauguio
b  Station expérimentale du maïs, Inra, 40590 Saint-Martin-de-Hinx, France

Abstract - Three composites, FC(TC)C0, FC(TD)C0 and FC(TI)C0, were developed from S1 families with good general combining ability, derived from broad-base maize synthetics. These synthetics were developed by the INRA (Institut national de la recherche agronomique) maize laboratory of Montpellier from inbred lines belonging to different heterotic groups. The idea was to develop new heterotic groups. Composite development is the initial phase of a recurrent selection program. The grain productivity of the composites (yield, grain moisture and lodging resistance) and their genetic divergence were evaluated in both diallel and topcross designs. In crosses with testers, the yields of composites were on average 11-14 q/ha less than that of commercial checks with a comparable grain moisture, and they were more susceptible to lodging. Heterosis for yield between composites was low. This low divergence is consistent with the constitution procedure of the composite, based mainly on the general combining ability.


Résumé - Évaluation de trois composites de maïs grain constitués à partir de synthétiques à base large par sélection divergente sur trois testeurs complémentaires. Trois composites de maïs, FC(TC)C0, FC(TD)C0 et FC(TI)C0, ont été constitués à partir des familles S1 ayant une bonne aptitude à la combinaison sur trois testeurs complémentaires, et issues de synthétiques à base large. Ces synthétiques ont été constitués par le laboratoire maïs de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) de Montpellier (France) à partir de lignées appartenant à divers groupes hétérotiques. L'idée était de développer de nouveaux groupes hétérotiques. La constitution des composites est la phase initiale d'un programme de sélection récurrente réciproque. Le comportement agronomique des composites pour la production de grain (rendement, humidité à maturité, résistance à la verse) et leur divergence génétique ont été évalués dans un réseau multilocal dans un plan de croisement diallèle associé à un plan de croisement avec les testeurs utilisés pour la sélection des constituants des composites. En croisement avec les testeurs, les composites ont un rendement moyen de 11 à 14 q/ha moins élevé que les témoins commerciaux actuels à précocité égale et une plus grande sensibilité à la verse. L'hétérosis pour le rendement entre les composites est faible. Cette faible divergence est en accord avec la procédure de constitution des composites privilégiant l'aptitude générale à la combinaison.


Key words: Zea mays L = maize / synthetic / composite / recurrent selection

Mots clés : Zea mays L = maïs / synthétique / composite / sélection récurrente