Free access
Issue
Agronomie
Volume 16, Number 2, 1996
Page(s) 123 - 130
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19960206
Agronomie 16 (1996) 123-130
DOI: 10.1051/agro:19960206

Genotypic variation in phenolic components of cell-walls in relation to the digestibility of maize stalks

O. Argillier, Y. Barrière, M. Lila, F. Jeanneteau, K. Gélinet and V. Ménanteau

Station d'amélioration des plantes fourragères, Inra, F86600 Lusignan, France

Abstract - Stalks of several normal maize hybrids, displaying a broad range in cell-wall digestibility, were examined for lignin content and monomeric composition and for ester-linked and ether-linked p-coumaric and ferulic acids. Genotypic variation was found in all of these components. Changes in cell-wall digestibility were associated with several phenolic component characteristics. It was therefore difficult to attribute a clear causal effect on degradability to a single cell-wall component, and to distinguish direct from indirect effects. However, amongst normal hybrids, it seemed that the lignin content, together with the content of etherified ferulic acid, which probably acts as a bridge between lignins and hemicelluloses, had a strong influence on the inhibition of the cell-wall digestibility.


Résumé - Variabilité génotypique pour les composés phénoliques des parois de tiges de maïs en relation avec leur digestibilité. La teneur en lignine et sa composition monomérique, les teneurs en acide férulique et acide p-coumarique estérifiés et éthérifiés ont été étudiées dans les tiges de plusieurs hybrides de maïs présentant une gamme de variation importante pour la digestibilité des parois. Des différences entre les hybrides ont été mises en évidence pour tous ces caractères. Les variations de digestibilité des parois sont liées à des variations au niveau de plusieurs caractéristiques des composés phénoliques. Il est donc difficile d'expliquer par un unique caractère le niveau de dégradabilité des parois, et de distinguer les effets directs des effets indirects. Il semble cependant que la teneur en lignine et la teneur en acide férulique éthérifié, qui sert probablement de pont entre lignines et hémicelluloses, affectent négativement la digestibilité des parois.


Key words: Zea mays L = maize / digestibility / cell-wall / hydroxycinnamic acid / lignin

Mots clés : Zea mays L = maïs / digestibilité / parois / acides hydroxycinnamiques / lignines