Free access
Issue
Agronomie
Volume 15, Number 6, 1995
Page(s) 367 - 370
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19950604
Agronomie 15 (1995) 367-370
DOI: 10.1051/agro:19950604

Étude in vitro de la résistance de Botrytis cinerea aux fongicides anilinopyrimidines

P. Leroux and M. Gredt

INRA, unité de phytopharmacie et médiateurs chimiques, route de Saint-Cyr, F-78026 Versailles cedex, France

Résumé - Parmi les souches de Botrytis cinerea collectées dans des vignobles français en 1993 et 1994, certaines étaient faiblement résistantes au cyprodinil et au pyriméthanil (anilinopyrimidines) ainsi qu'au fenpiclonil (phénylpyrrole). Par ailleurs, une forte résistance aux anilinopyrimidines, non associée à une moindre sensibilité aux phénylpyrroles, a été observée chez quelques souches issues de baies de raisin, ainsi que chez des mutants de laboratoire sélectionnés sur des milieux de culture enrichis en cyprodinil ou en pyriméthanil.


Abstract - In vitro study of resistance to anilinopyrimidine fungicides in Botrytis cinerea. Among the strains of Botrytis cinerea collected in various French vineyards during 1993 and 1994, a number exhibited low levels of resistance to cyprodinil, pyrimethanil (anilinopyrimidines) and the phenylpyrrole derivative fenpiclonil. A few field strains and several laboratory mutants selected on cyprodinil or pyrimethanil were highly resistant to these anilinopyrimidines but remained sensitive to phenylpyrroles.


Key words: grey mould / resistance / anilinopyrimidine / pyrimethanil / fenpiclonil / fungicide / vine

Mots clés : pourriture grise / résistance / anilinopyrimidine / pyriméthanil / fenpiclonil / fongicide / vigne