Free access
Issue
Agronomie
Volume 15, Number 1, 1995
Page(s) 39 - 47
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19950105
Agronomie 15 (1995) 39-47
DOI: 10.1051/agro:19950105

A comparison of biological, molecular and enzymatic markers to investigate variability within Microdochium nivale (Fries) Samuels and Hallett

N. Maurina, HN Rezanoorb, Z. Lamkadmia, A. Soméa and P. Nicholsonb

a  INRA, station de pathologie végétale, BP 29, F35650 Le Rheu, France
b  Cambridge Laboratory, John Innes Centre, Colney Lane, Norwich NR4 7UJ, UK

Abstract - The variation among isolates of Microdochium nivale obtained from a range of hosts and locations in Europe was investigated on the basis of conidial morphology, restriction fragment length polymorphisms (RFLPs) of the internal transcribed spacer (ITS) region of ribosomal DNA (rDNA), esterase profiles, aggressiveness on wheat seedlings and perithecial production. One homogeneous group was resolved on the basis of esterase profiles and RFLPs of the ITS region of rDNA. The isolates within this group possessed ITS profiles identical to reference isolates of var majus from other workers and therefore were assigned to var majus. The isolates within this homogeneous var majus grouping were obtained from a range of locations throughout Europe, demonstrating that it is not restricted to the United Kingdom. Nineteen esterase profiles and 2 ITS profiles were detected among the remaining isolates, suggesting that this grouping may be comprised of further sub-groups. The results demonstrated that several isolate types may exist at a single location and that pathogenicity to wheat seedlings was not related to any of the traits analysed.


Résumé - Comparaison de marqueurs biologiques, moléculaires et enzymatiques pour l'analyse de la variabilité chez Microdochium nivale. Les variations au sein d'une collection de souches européennes de Microdochium nivale isolées de plusieurs hôtes sont étudiées sur la base de la morphologie des conidies, des profils d'estérases et de RFLP de la région des ITS de l'ADN ribosomique, de l'agressivité sur des plantules de blé et de la capacité à produire des périthèces in vitro. Un groupe homogène est différencié à la fois par les profils d'estérases et les RFLP des ITS de l'ADN-r. Les isolats de ce groupe possèdent des profils d'ITS identiques aux isolats de référence de la variété majus utilisés par d'autres auteurs et sont, par conséquent, assignés à la variété majus. Les isolats à l'intérieur du groupe homogène majus ont été collectés à travers l'Europe, ce qui démontre que ce groupe n'est pas restreint au Royaume-Uni. Parallèlement, 19 profils d'estérases et 2 profils d'ITS sont observés parmi le reste des isolats, ce qui suggère que ce groupe pourrait être constitué de plusieurs autres sous-groupes. Les résultats démontrent que les 2 types d'isolats coexistent dans un même lieu et que l'agressivité sur plantules de blé n'est liée à aucun autre caractère étudié.


Key words: Microdochium nivale / cereal / RFLP / internal transcribed spacer

Mots clés : Microdochium nivale / céréales / RFLP / internal transcribedspacer