Free access
Issue
Agronomie
Volume 14, Number 7, 1994
Page(s) 453 - 461
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19940704
Agronomie 14 (1994) 453-461
DOI: 10.1051/agro:19940704

Pericarp structure and hullability in sunflower inbred lines and hybrids

L. Denis, V. Coelho and F. Vear

INRA, Station d'Amélioration des Plantes, Domaine de Crouelle, F63039 Clermont-Ferrand Cedex 2, France

Abstract - The breeding of sunflower varieties whose seeds (achenes) can be easily hulled would help to optimise industrial hulling before oil extraction, and thus improve the protein content of sunflower seedmeal. Laboratory hulling tests require samples of about 10 g of seed, and so a search was made for characteristics that would permit indirect selection for improved hullability using smaller numbers of seed. Anatomical characteristics of the pericarps of 12 inbred sunflower lines and 18 hybrids were observed using light microscopy. Significant differences between genotypes in the frequency of parenchyma rays separating sclerenchyma zones, and in the proportion of wide and wedge-shaped sclerenchyma zones were observed. However, the phenotypic correlations between these characteristics and hullability measurements with a laboratory huller were too weak to be usable alone in hullability breeding programmes. Observations of hull structure however will probably serve most usefully to explain certain aspects of variation in hullability.


Résumé - Structure du péricarpe et aptitude au décorticage d'hybrides et de lignées de tournesol. La sélection de variétés de tournesol dont les graines se décortiquent bien constitue l'un des facteurs déterminant pour l'optimisation du décorticage industriel effectué avant l'extraction de l'huile afin d'améliorer la teneur en protéines des tourteaux. La réalisation des tests de laboratoire nécessite environ 10 g d'akènes, ce qui constitue une quantité relativement importante ; c'est pourquoi une sélection indirecte basée sur des caractères mesurables sur un petit nombre de graines a été envisagée. Diverses caractéristiques anatomiques des coques des akènes de 12 lignées et 18 hybrides de tournesol ont été observées en microscopie photonique. Des différences significatives entre les génotypes ont été mises en évidence pour la fréquence des travées parenchymateuses et les nombres de massifs larges et de massifs en forme de coin par centimètre. Les liaisons des caractères étudiés avec le taux de décorticage sont trop faibles pour qu'une sélection indirecte puisse être envisagée. Néanmoins, l'observation de la structure des coques devrait contribuer à une meilleure compréhension de la variation de l'aptitude au décorticage.


Key words: correlation / hull / parenchyma / sclerenchyma / sunflower

Mots clés : corrélations / coque / sclérenchyme / parenchyme / tournesol