Free access
Issue
Agronomie
Volume 14, Number 5, 1994
Page(s) 319 - 326
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19940505
Agronomie 14 (1994) 319-326
DOI: 10.1051/agro:19940505

Une action possible des sols sur la prédisposition des pêchers au dépérissement bactérien par modification de la teneur en eau hivernale des tiges

A. Vigourouxa and C. Bussib

a  INRA, laboratoire de biologie et pathologie végétales, 2, place Viala, F34060 Montpellier cedex 1
b  INRA-SRIV, domaine expérimental de Gotheron, F26320 Saint-Marcel-lès-Valence, France

Résumé - Nous avions montré antérieurement que l'infiltration hydrique des tissus corticaux de pêcher, qui survient à la fin des périodes de gel, permettait le développement d'infections bactériennes hivernales dues à Pseudomonas syringae pv persicae. Nous avons ensuite établi que ce phénomène et les infections associées sont plus importants lorsque la teneur en eau des tissus est plus élevée. Dans cette étude, nous avons pu modifier la sensibilité de pêchers cultivés en conteneur en modifiant légèrement leur teneur en eau uniquement en hiver (coefficient de corrélation : teneur en eau-lésion : r = +0,698). En parallèle, nous avons constaté que la teneur en eau hivernale de rameaux de pêcher cultivés sur des sols à texture grossière était supérieure, de l'ordre de 1,5%, à celle des rameaux de pêchers cultivés sur sols fins. Cette bactériose est par ailleurs connue pour n'être grave que sur les sols grossiers. Il est conclu que la nature des sols pourrait influencer la sensibilité des pêchers à la bactériose, entre autres en modifiant la teneur en eau des arbres en hiver. Des résultats analogues seraient à attendre pour les autres bactéries hivernales des arbres fruitiers à noyau qui, comme d'ailleurs beaucoup d'autres ligneux, sont tous affectés par l'infiltration hydrique des tissus après gel et la diffusion de germes qui lui est associée.


Abstract - Possible influence of coarse soils on the predisposition of peaches to bacterial die-back by increasing the water content of stem tissues in winter. We have previously indicated that frost-related water-soaking of peach cortical tissues induced winter Pseudomonas infection. We also established that this phenomenon was more important when the stem water content was higher. In this study, the winter water content and the susceptibility of the plants changed according to whether containers of one-year-old peach trees were covered in winter (correlation coefficient r = +0.698). In parallel, we found that the winter water content of peach twigs was higher (about 1.5%) when trees were growing on coarse-structured soils favorable to the disease, compared with twigs of trees on fine-structured soils. These elements suggest that physical aspects of soils can influence tree susceptibility by altering their winter water content. Similar results are to be expected for other winter bacterial die-backs of stone-fruit trees because they are affected by frost-related water soaking and associated germ diffusion.


Key words: frost / Prunus persica / Pseudomonas syringae / environmental conditions / root system

Mots clés : gel / Prunus persica / Pseudomonas syringae / potentiel hydrique du sol / racine