Free access
Issue
Agronomie
Volume 14, Number 2, 1994
Page(s) 103 - 111
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19940205
Agronomie 14 (1994) 103-111
DOI: 10.1051/agro:19940205

Effet de la saison sur la transpiration de feuilles de rosiers cv Sonia, cultivés en hors-sol, à 2 niveaux d'électroconductivité et d'humidité relative

L. Urban, P. Pyrrha and G. Perez

INRA, unité de recherche intégrée en norticulture, route des Colles, Sophia-Antipolis, F06410 Biot, France

Résumé - Des plants de rosier (Rosa hybrida cv Sonia) ont été cultivés en laine de roche dans 2 serres chauffées : une serre témoin (humidité relative (HR) basse) et une serre équipée d'un dispositif de régulation de l'HR (HR élevée, supérieure à 70%). Deux niveaux d'électroconductivité (EC, exprimant la salinité) ont été appliqués : un niveau élevé (EC = 3,8 mS cm-1), et un niveau bas (EC = 1,8 mS cm-1). Dans les 2 cas, le taux de drainage a été maintenu à plus de 40%. Le potentiel hydrique à la fermeture stomatique complète (Ψfer) et la transpiration cuticulaire (Ecut) ont été mesurés à 5 périodes différentes au cours d'une année sur des feuilles phénologiquement identiques. Ψ fer n'a pas été affecté significativement par l'HR ni par l'EC. Ψfer a augmenté depuis le printemps jusqu'au début de l'automne et diminué après. Ces variations ne semblent pas correspondre à une adaptation à la sécheresse, ni à un changement ontogénétique. Ecu t a chuté fortement au début de l'automne. Les niveaux de Ecut les plus bas ont été observés dans la serre à HR basse. Les causes de ces différences et variations sont discutées.


Abstract - Effect of season on the transpiration of Sonia rose leaves grown in rockwool at 2 different levels of electrical conductivity and relative humidity. Rose plants ( Rosa hybrida cv Sonia) were grown in rockwool in 2 heated greenhouses: 1 control (referred as the low relative humidity (RH) greenhouse) and 1 with RH control (high RH greenhouse). Two electrical conductivity (EC, expressing salinity) rates were applied: high (EC of drainage water around 3.8 mS cm-1), and low (EC of drainage water around 1.8 mS cm-1). In both cases, the drainage rate was kept above 40% of the supplied water. The water potential at stomatal closure (ψ fer) and the cuticular transpiration rate (Ecut) were measured throughout the season on phenologically identical leaves. ψfer was not affected by RH or EC. It increased from spring to early fall, recovering partly from early fall to winter. These variations do not seem to result from a water stress adaptative process or ontogenetic changes taking place in the leaves. Ecut decreased dramatically in early fall. It was the lowest in the low RH greenhouse. These differences and fluctuations are discussed.


Key words: greenhouse cultivation / Rosa hybrida / seasonal variations / soilless cultivation / transpiration rate

Mots clés : culture hydroponique / rosier / serre / transpiration / variation saisonnière