Free access
Issue
Agronomie
Volume 13, Number 10, 1993
Page(s) 909 - 919
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19931005
Agronomie 13 (1993) 909-919
DOI: 10.1051/agro:19931005

Variation occurring after natural and in vitro multiplication of early Mediterranean cultivars of globe artichoke (Cynara scolymus L)

P. Pécaut and F. Martin

INRA, Station d'Amélioration des Plantes Maraîchères, F84140 Montfavet, France

Abstract - This study describes 3 variants: pastel, bull and pastel-bull. They appear after natural and in vitro multiplication of early Mediterranean cultivars of the globe artichoke. The rates of their occurrence were evaluated in Violet de Provence and in some other early cultivars. During micropropagation, the frequency of the pastel plants rose when the subculture number increased, sometimes reaching 100%. As these late bolting plants are undesirable, the practical use of micropropagation is restricted. Analysis of the nature of these variants showed that the bull variant is a tetraploid form issued from the normal type. The pastel-bull variant is a diploid-tetraploid chimeral form issued from the pastel type. The differences between the pastel and the normal type have not been explained. Their seed progenies were alike, with the deeply divided leaves of the pastel type. The entire leaf shape, which is a specific characteristic of the normal type of the early Mediterranean cultivars, was not transmitted by seed.


Résumé - Variation dans les cultivars précoces d'artichaut (Cynara scolymus L) après multiplication naturelle et in vitro. Cette étude décrit 3 variants pastel, bull et pastel-bull qui apparaissent après multiplication naturelle ou multiplication in vitro chez les cultivars d'artichaut appartenant au groupe précoce méditerranéen. Les fréquences de leur apparition ont été évaluées pour le cultivar Violet de Provence et quelques autres cultivars précoces. Par comparaison au type normal, le variant pastel est plus tardif et ses feuilles sont plus profondément divisées ; les variants bull et pastel-bull ont des capitules plus globuleux, le premier étant de même précocité et ayant des feuilles plus entières, le second étant plus tardif et ayant des feuilles plus profondément divisées. Ces variants se sont maintenus stables après multiplication par boutures au champ. La multiplication in vitro a favorisé surtout le variant pastel, dont la fréquence s'est accrue avec le nombre de subcultures, en atteignant parfois 100%. Cette absence de conformité restreint l'utilisation pratique de la multiplication in vitro. L'analyse de la nature des variants a montré que le variant bull est une forme tétraploïde issue du type normal tandis que le variant pastel-bull est une chimère diploïde-tétraploïde issue du type pastel, les racines du variant pastel-bull étant diploïdes et les parties aériennes étant en majorité tétraploïdes. La nature des différences entre le type pastel et le type normal n'a pas été déterminée. Les descendances par autofécondation de ces 2 types ont paru identiques, avec des feuilles divisées de type pastel. La faible découpure des feuilles, qui est un des caractères spécifiques du type normal des cultivars précoces méditerranéens, n'a pas été transmise par voie sexuée.


Key words: Cynara scolymus / in vitro culture / somaclonal variation / tetraploid / variant

Mots clés : Cynara scolymus / culture in vitro / variation somaclonale / tétraploïde / variant