Free access
Issue
Agronomie
Volume 13, Number 8, 1993
Page(s) 739 - 749
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19930806
Agronomie 13 (1993) 739-749
DOI: 10.1051/agro:19930806

Une technique d'évaluation de la sensibilité variétale au tétranyque tisserand, Tetranychus urticae Koch (Acari: Tetranychidae). Application au haricot, au concombre, à la tomate et au fraisier

G. Van Impe and T. Hance

UCL, unité d'écologie et de biogéographie, place Croix du Sud, 5, B1348 Louvain-la-Neuve, Belgique

Résumé - La résistance variétale constitue un élément important du contrôle intégré du tétranyque tisserand ; il s'agit du moyen de lutte assurément le moins coûteux et le plus facile à appliquer pour l'horticulteur. Le but de ce travail était de mettre au point une méthode rapide et fiable conduisant à une caractérisation de la sensibilité variétale aux tétranyques. En conditions contrôlées, plus de 99% du potentiel de croissance de l'acarien sont déjà déterminés au 12e jour de la période d'oviposition. Dès lors, la courbe de fécondité cumulée, limitée à 12 j (24°C), et plus particulièrement l'effectif en première génération, peuvent servir de critères pour classer les variétés selon leur sensibilité au phytophage. L'ajustement à une fonction sigmoïde et la comparaison des valeurs d'intervalles de confiance à l'asymptote en permettent le traitement statistique. De cette façon, 17 variétés de haricot, 6 variétés de concombre, 4 variétés de tomate et 6 variétés de fraisier ont été étudiées. Des différences importantes dans les potentiels de croissance du tétranyque tisserand ont été mises en évidence, montrant que certaines variétés de fraisiers peuvent même être qualifiées de «résistantes» à Tetranychus urticae.


Abstract - A technique for testing varietal susceptibility to the mite T urticae. Application to bean, cucumber, tomato and strawberry. Varietal resistance is a major element in the integrated control of spider mites; it is the least expensive and the easiest technique for plant protection. In this context, the purpose of this study was to develop a rapid and reliable technique for evaluating strain susceptibility to spider mites. In laboratory conditions (24°C), > 99% mite increase potential was already expressed on d 12 of the oviposition period. The curve of cumulated fecundity, limited to 12 d, and particularly the size of the F1 generation, constitute useful criteria for determining susceptible and resistant varieties. After fitting a logistic function and comparing asymptotic confidence intervals, a statistical analysis could be performed. In this manner, 17 bean, 6 cucumber, 4 tomato and 6 strawberry varieties were tested. Significant differences appeared, and some strawberry varieties may even be considered as totally 'resistant' to Tetranychus urticae.


Key words: plant resistance / Tetranychus urticae / bean / cucumber / tomato / strawberry

Mots clés : résistance variétale / Tetranychus urticae / haricot / concombre / tomate / fraisier