Free access
Issue
Agronomie
Volume 13, Number 2, 1993
Page(s) 85 - 94
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19930202
Agronomie 13 (1993) 85-94
DOI: 10.1051/agro:19930202

Variabilité génétique de soja pour la résistance à la sclérotiniose (Sclerotinia sclerotiorum Lib de Bary). Liaisons statistiques avec certains caractères de la culture

J. Gondran, P. Leclercq, MF Pissard and A. Faye

INRA, station d'amélioration des plantes fourragères, 86600 Lusignan, France

Résumé - Pour de nombreux chercheurs, le classement des cultivars de soja pour la résistance à la sclérotiniose ne donne pas des résultats constants. Pour étudier ce problème, nous avons entrepris une expérimentation qui a duré 4 ans. Nous avons notamment mis en évidence que certains cultivars de soja, comme Labrador et Kingsoy, sont constamment et significativement moins attaqués que d'autres, tels que Dom et Messidor. Grâce à une technique d'infection par des sclérotes initiés, nous avons trouvé, sur les 31 cultivars étudiés, une corrélation significative entre la sensibilité à la sclérotiniose et la hauteur de la plante (r = +0,54). Sur 17 cultivars les plus précoces parmi ces 31, il existe une liaison du même ordre avec la date de maturité des gousses (r = +0,57). Par contre, nous n'avons trouvé aucune corrélation significative avec d'autres caractères de la culture (date de fermeture du couvert végétal, date de floraison, nombre d'apothécies par m2, etc). Ces résultats sont discutés afin d'avoir une meilleure approche de la résistance du soja à la sclérotiniose.


Abstract - Genetic variability of soybean for resistance to Sclerotinia sclerotiorum (Lib) de Bary. Statistical relationship with some traits of the crop. The ranking of the cultivars of soybean for stem rot resistance in many cases does not provide consistent results. To study this problem, we undertook a 4-yr experimental study. It was found that some cultivars such as Labrador and Kingsoy were less susceptible than others, eg Dom and Messidor. Using a new infection method of the soil via sclerotia, a significant correlation was found in 31 cultivars between the percentage of diseased plants and height at maturity (r = +0.54). A significant correlation was also found with the susceptibility to stem rot and the date of pod maturity for the 17 earlier maturing cultivars (r = +0.57). There was no significant correlation with the date of full canopy, the date of 50% flowering, or the number of apothecia per m2. These results are discussed and a viable approach regarding resistance of soybean to S sclerotiorum is proposed.


Key words: Sclerotinia sclerotiorum / soybean / disease resistance / correlation

Mots clés : Sclerotinia sclerotiorum / soja / résistance aux maladies / corrélation