Free access
Issue
Agronomie
Volume 13, Number 2, 1993
Page(s) 77 - 83
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19930201
Agronomie 13 (1993) 77-83
DOI: 10.1051/agro:19930201

Évolution chimique des sols en exploitations d'élevage intensif : exemple du Finistère

M. Coppeneta, J. Golvenb, JC Simona, L. Le Correa and M. Le Roya

a  INRA, Station d'agronomie, 4, rue Stang-Vihan
b  Chambre d'Agriculture, 5, allée Sully, 29000 Quimper, France

Résumé - Les exploitations d'élevage de Bretagne (porcs, laitières, volailles) se caractérisent par leur caractère intensif. Le calcul théorique des bilans minéraux à l'échelle de l'exploitation, effectué dès 1973, mettait en évidence des excès importants pour P, K, Cu et Zn. Ces éléments sont issus en grande partie des lisiers et des fumiers. Afin de vérifier expérimentalement les conséquences de ces excès sur la teneur du sol, la station d'agronomie de Quimper a mis en place un réseau d'observation dans 64 fermes d'élevage. Les modifications chimiques du sol sont suivies tous les 3 ans, sur 190 parcelles du Finistère. Après 15 années, un premier bilan peut être dressé. On observe, comme prévu, un très fort enrichissement des sols en P2O5 (Dyer-Demolon), Cu et Zn (EDTA), les augmentations moyennes de teneur étant respectivement de 28, 0,22 et 0,37 ppm par an. L'enrichissement mis en évidence pour le potassium est d'autant plus important que la teneur initiale du sol est faible, l'ensemble des teneurs tendant vers une limite supérieure voisine de 400 mg K2O/kg. En raison de l'additivité de la phytotoxicité du cuivre et du zinc, des problèmes risquent d'apparaître dans les exploitations les plus intensives à échéance d'un siècle.


Abstract - Chemical evolution of soils in intensive animal-rearing farms: the example of Finistère. In Brittany (western France), pig, cattle and poultry breeding are particularly intensive. A theoretical nutrient balance at the farm level shows important excesses for phosphorus, potassium, copper and zinc. These excesses could have an incidence on chemical evolution of soils due to the addition of slurry. To study this potential soil enrichment, the Quimper Agronomic Station started a survey in 1973 at 64 breeding farms. One hundred and ninety soils were analysed every 3 yr. This survey showed a soil enrichment in P2O5, Cu and Zn: the average increases were 28, 0.22 and 0.37 ppm respectively per yr. Potassium content is also increasing in relation to initial soil content, and approached an upper limit close to 400 mg K2O/kg. As copper and zinc toxicities appear to be additive, phytotoxicity could occur after only 1 century in the most intensive breeding farms.


Key words: slurry / phosphorus / potassium / copper / zinc

Mots clés : lisier / phosphore / potassium / cuivre / zinc