Free access
Issue
Agronomie
Volume 12, Number 10, 1992
Page(s) 795 - 797
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19921008
Agronomie 12 (1992) 795-797
DOI: 10.1051/agro:19921008

Splitting of Malus microcuttings enhances rooting

J. Puente and JA Marín

CSIC, Pomología, Estación Experimental'Aula Dei', Apdo 202, 50080 Zaragoza, Spain

Abstract - Basal longitudinal splitting (2 mm) of microcuttings from the apple rootstock M9 (Jork 9) markedly enhanced their rooting ability in vitro. Most of the rooted plants survived after planting in soil and showed normal growth. Shoots were split longitudinally producing 2 similar halves to compare their responses. There was a significant correlation between the rooting capabilities of each half of 1 shoot. This is discussed in terms of differences in the physiological state among shoots.


Résumé - La fente des microboutures de Malus pour l'enracinement in vitro. La capacité d'enracinement in vitro de microboutures du porte-greffe de pommier M9 (Jork 9) a été notablement augmentée en fendant la partie basale (2 mm). Les plantes enracinées ont survécu et se sont développées normalement pendant l'acclimatation. Pour étudier la capacité d'enracinement des différentes parties de la même microbouture, les microboutures ont été fendues sur toute leur longueur en 2 moitiés semblables dont les capacités d'enracinement se sont montrées sensiblement corrélées. Ces résultats pourraient être expliqués par le fait que l'état physiologique varie fortement entre les microboutures, mais qu'il est le même dans les 2 moitiés de chaque microbouture.


Key words: Malus x domestica / splitting / rooting / in vitro / micropropagation

Mots clés : Malus x domestica / fente / enracinement / in vitro / micropropagation