Free access
Issue
Agronomie
Volume 12, Number 5, 1992
Page(s) 395 - 399
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19920505
Agronomie 12 (1992) 395-399
DOI: 10.1051/agro:19920505

Vertical distribution and infectious potential of Xiphinema index (Thorne et Allen, 1950) (Nematoda: Longidoridae) in fields affected by grapevine fanleaf virus in vineyards in the Champagne region of France

D. Esmenjauda, B. Walterb, G. Valentinc, ZT Guod, D. Cluzeaue, JC Minota, R. Voisina and P. Cornuetb

a  INRA, Laboratoire de Biologie des Invertébrés, BP 2078, 06606 Antibes Cedex
b  INRA, Station de Recherches Vigne et Vin, Laboratoire de Pathologie Végétale, BP 507, 68021 Colmar Cedex
c  Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne, BP 135, 51204 Epernay Cedex, France
d  Institute of Geology, Chinese Academy of Sciences, PO Box 634, Beijing 100029, China
e  Université de Rennes, Laboratoire d'Écologie du Sol, URA CNRS 696, 35380 Paimpont, France

Abstract - The distribution of X index in 3 fields infected with grapevine fanleaf virus (GFLV) in the Champagne vine-growing region of France was studied on the basis of samples from each horizon of the pedological profile. The lowest nematode count was observed between 0 and 25 cm in the field with the highest clay content (Mesnil), and between 0 and 40 cm in the 2 fields with sandier soil textures. The highest nematode count was detected in the 55-70-cm horizon of the Mesnil field and below 90 cm in the chalk parent rock for the 2 other fields. In Mesnil, with a high nematode density, ie 5 to 120 individuals per kg fine soil, the GFLV infectious potential of Xiphinema was determined using the ELISA method in nematode samples of increasing size from 2 to 256 individuals. Differences in absorbance between the field population and a virus-free control population reared on fig roots was observed from sample sizes of two. This method might adequately characterize the infectious potential of a given population.


Résumé - Distribution verticale et potentiel infectieux de Xiphinema index (Thorne et Allen, 1950) (Nematoda: Longidoridae) dans des parcelles de vigne atteintes par le virus du court-noué en Champagne. La distribution de X index dans 3 parcelles atteintes de court-noué du vignoble Champenois est étudiée à partir d'échantillons prélevés au niveau de chaque horizon d'un profil pédologique. Les effectifs les plus faibles sont observés entre 0 et 25 cm dans la parcelle la plus argileuse (Mesnil) et entre 0 et 40 cm dans les 2 autres parcelles, de texture plus sableuse. Les effectifs les plus élevés sont retrouvés dans l'horizon 55-70 cm de la parcelle Mesnil et au-delà de 90 cm dans la roche mère de craie pour les 2 autres. Au Mesnil où les effectifs sont élevés (5-120 individus par kg de terre fine), l'état infectieux des Xiphinema est établi en détectant, par la méthode ELISA, la présence du virus du court-noué dans les nématodes répartis en groupes d'effectif croissant de 2 à 256 individus. Une différence de densité optique entre la population de la parcelle et une population témoin non virulifère élevée sur figuier est observée dès la modalité «2 individus». Une telle méthode paraît utilisable pour caractériser l'état infectieux d'une population donnée.


Key words: pedological profile / soil particle size / ELISA test

Mots clés : profil pédologique / granulométrie / test ELISA