Free access
Issue
Agronomie
Volume 12, Number 3, 1992
Page(s) 219 - 233
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19920302
Agronomie 12 (1992) 219-233
DOI: 10.1051/agro:19920302

Diagnostic de la nutrition minérale de prairies permanentes au printemps. I. Établissement de références

M. Duru, L. Sos and R. Viard

INRA, centre de recherches de Toulouse, station d'agronomie, BP27 - 31326 Castanet-Tolosan, France

Résumé - Les cinétiques d'accumulation de l'azote, du phosphore et du potassium en fonction de la production de biomasse ont été comparées pour la pousse de printemps de 4 prairies permanentes. Ces parcelles présentent a priori des niveaux différents de fourniture de phosphore et de potassium par le sol. Par ailleurs, elles ont été soumises ou non à des apports d'engrais. La comparaison entre traitements, des biomasses aériennes produites et des teneurs de l'herbe en phosphore et en potassium, permet de définir des courbes de dilution de référence au-delà desquelles les prélèvements supplémentaires (ou les apports d'engrais) n'accroissent plus les quantités de biomasse produite. La validité des références établies antérieurement pour l'azote a été vérifiée. Les courbes de dilution de référence peuvent être utilisées pour porter un diagnostic sur l'état nutritionnel en N, P et K des prairies. Les cinétiques de dilution des différents éléments dans la biomasse étant similaires, les teneurs en P et K ont été exprimées en fonction de celles en N, en accord avec des travaux antérieurs. Afin de faciliter le diagnostic, des indices de nutrition ont été définis en calculant le rapport entre la teneur observée et la teneur potentielle en l'élément considéré.


Abstract - Diagnosis of nutrient level for permanent grasslands in spring. Building models. The pattern of nitrogen, phosphorus and potash uptake was studied in 4 permanent grasslands during the spring. These grasslands differed in their soil fertility level. Experimental treatments consisted of nitrogen (spread on the land each year at different places N1 = 120 kg·ha- 1, N0 = 0)), phosphorus (52 kg·ha-1 or not) and potassium (208 kg·ha-1 or not) spread on the land over a period of 4 years in the same place. Mineral uptake and mineral content were compared to aerial dry matter yield. Comparison between plots and treatments allowed us to define upper curves for which mineral content increased without dry matter yield increasing. Deviations from these curves were used to diagnose the herbage nutrition level. In order to simplify the method, the relationships between N content and P or K content were analyzed. A slight deviation occurred with the second method in the case of nitrogen stress. A nutrient index has been described as the ratio between the observed mineral content and the potential content of the same mineral.


Key words: herbage nutrition / N / P / K / diagnosis / grassland

Mots clés : nutrition minérale / N / P / K / diagnostic / prairie