Free access
Issue
Agronomie
Volume 12, Number 1, 1992
Page(s) 59 - 67
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19920105
Agronomie 12 (1992) 59-67
DOI: 10.1051/agro:19920105

Création et sélection de populations diploïdes de pomme de terre (Solanum tuberosum L)

F. Rousselle-Bourgeois and P. Rousselle

INRA, station d'amélioration de la pomme de terre et des plantes à bulbes, Kéraïber 29260 Ploudaniel, France

Résumé - Un grand nombre (3 027) de clones dihaploïdes (2n = 2x = 24) a été extrait de 445 clones de pomme de terre tétraploïde (2n = 4x = 48) par parthénogénèse in situ. Les résultats de ces pollinisations ont été de l'ordre de 2-3 graines par baie parmi lesquelles 27% étaient dihaploïdes. Les clones obtenus sont caractérisés par une faible vigueur, une stérilité mâle généralisée, mais expriment une grande variabilité quant à l'aspect de la végétation, les caractéristiques des tubercules, les caractères technologiques (teneur en matière sèche et aptitude à la friture) et les résistances. Ils ont été hybridés avec 4 espèces apparentées diploïdes (S phureja, S stenotomum, S chacoense, S vemei). Les hybrides de 1re génération sont recroisés entre eux ou sur d'autres dihaploïdes, puis différentes combinaisons sont réalisées tout en maintenant les 4 groupes séparés selon l'espèce introduite au départ. Les hybrides montrent une vigueur importante et une fertilité mâle suffisante bien que celle-ci dépende du clone dihaploïde parent. Ils sont aussi caractérisés pour des facteurs tels que teneur en matière sèche et aptitude à la transformation en frites. Ces populations diploïdes améliorées, adaptées aux conditions de culture françaises et présentant une importante variabilité, servent de base à des programmes ultérieurs de retour au niveau tétraploïde, d'utilisation des biotechnologies et d'introduction de nouvelles espèces apparentées.


Abstract - Creation and breeding of diploid populations in potato (Solanum tuberosum L). A large number (3 027) of dihaploids (2 n = 2 x = 24) has been obtained from 445 tetraploid (2 n = 4 x = 48) potato clones by means of in situ parthenogenesis. These pollinations gave about 2 to 3 seeds per fruit. Of the seedlings 27% were dihaploid. The dihaploids had weak vigour and were all male sterile, but showed a wide variability for plant aspect, tuber characteristics, processing quality (dry matter content and ability to be fried) and disease and pest resistance. They were subsequently included in hybridizations with 4 diploid related species (S phureja, S stenotonum, S chacoense and S vernei). First generation hybrids were intercrossed or crossed with other dihaploids and different combinations were then obtained. Hybrid groups were distinguished depending on the species used. These hybrids were very vigourous and exhibited enough male fertility, the latter depending on the dihaploid used. They were described for characters such as dry matter content and chipping quality. The advanced diploid populations prove to be adapted to French cropping conditions and show interesting variability. They constitute a basis for the resynthesis of tetraploid clones and they will be used for the application of biotechnology and the introduction of new related species.


Key words: Solanum tuberosum = potato / breeding / diploid / related species

Mots clés : Solanum tuberosum = pomme de terre / amélioration génétique / diploïde / espèces apparentées