Free access
Issue
Agronomie
Volume 11, Number 7, 1991
Page(s) 535 - 541
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19910701
Agronomie 11 (1991) 535-541
DOI: 10.1051/agro:19910701

Recherche de géniteurs de résistance à la fusariose de l'épi causée par Fusarium culmorum chez le blé et les espèces voisines

L. Saur and JY Morlais

INRA, station d'amélioration des plantes, domaine de la Motte-au-Vicomte, BP 29, 35650 Le Rheu, France

Résumé - Sur une période de 10 ans, 230 variétés de blé tendre et 334 lignées appartenant à 15 espèces de triticinées ont été évaluées pendant une ou plusieurs années pour leur résistance à la fusariose de l'épi causée par Fusarium culmorum. La contamination a été réalisée par pulvérisation d'une suspension de spores à l'anthèse pour chaque génotype. Aucun niveau de résistance très élevé n'a été trouvé chez les espèces voisines de Triticum aestivum. Les lignées de blé de printemps des zones subtropicales signalées pour leur résistance à Fusarium graminearum se sont montrées assez résistantes à F culmorum dans nos conditions. Les blés tendres d'hiver étudiés présentent une variabilité importante pour la résistance avec de très grandes différences entre les variétés peu sensibles et les variétés très sensibles. Le niveau de résistance à rechercher pour des variétés de blés d'hiver en zone tempérée est discuté à partir de mesures de l'effet du parasite sur le rendement.


Abstract - Sources of resistance to head blight caused by Fusarium culmorum in bread wheat and related species. Over a 10-yr period, a total of 230 wheat genotypes and 334 lines from 15 Triticineae species were evaluated for their resistance to head blight caused by Fusarium culmorum. Plants were inoculated in the field by spraying a spore suspension at the anthesis of each genotype. The percentage of infected spikelets was evaluated visually 20 d after contamination and the effect of the disease on thousand grain weight was measured by comparing inoculated and uninoculated plots. The same 4 varieties were used as control every year. The good difference between the susceptible and the resistant controls (fig 1), provided a scale to compare genotypes even if they were not tested during the same years. A wide genetic variation was found in winter wheat, from very susceptible to partially resistant genotypes (table I). The resistance level needed for winter wheat cultivation in the temperate climate of northern France is discussed according to the evaluation of the loss of grain yield due to the disease (table II). Exotic spring wheat varieties reported for their tolerance to Fusarium graminearum were also tolerant to F culmorum under our environmental conditions (table III). Related species did not display a very high level of resistance (table IV). Only the frequency of resistant genotypes is higher in the species Triticum monococcum and Aegilops speltoides.


Key words: Fusarium culmorum / resistance / wheat / Triticeae

Mots clés : Fusarium culmorum / résistance / blé / Triticeae