Free access
Issue
Agronomie
Volume 11, Number 4, 1991
Page(s) 275 - 281
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19910404
Agronomie 11 (1991) 275-281
DOI: 10.1051/agro:19910404

Transport de Na+ dans les feuilles et sensibilité des plantes à NaCl. I. Évaluation d'un effet piège au niveau des tiges

F. Slama

Laboratoire d'agronomie, 43, avenue Charles-Nicolle, 1002 Tunis, Tunisie

Résumé - La capacité d'accumulation dans la tige et la distribution de Na+, K+ et CI- entre les organes ont été étudiées chez 10 plantes différant par leur sensibilité à NaCl. Chez les plantes sensibles cultivées en présence de 3 ou 6 g•l-1 de NaCl, on observe un gradient d'accumulation de Na+ décroissant de la base de l'hypocotyle aux feuilles, qui contiennent très peu de Na+. Cette distribution est caractéristique de Na+, car elle ne s'observe pas avec Cl-, ni avec K +. Le gradient est stable entre 24 h et 10 j, mais son front remonte vers le haut de la tige lorsque Ca2+ est retiré du milieu. Enfin, des fragments d'hypocotyles sont incubés 24 h en présence de NaCl, puis 30 min dans CaSO4. La mesure de l'accumulation de Na+ après chacun de ces traitements montre que la concentration dans les tissus tend à s'équilibrer rapidement avec celle du milieu. L'ensemble de ces résultats est incompatible avec l'hypothèse que les tiges protègent les feuilles contre l'envahissement par Na+ en réabsorbant cet ion à partir de la sève du xylème, et en fonctionnant comme des pièges pour cet ion.


Abstract - Transport of Na+ in leaves of plants sensitive to NaCl. I. Assessment of the importance of stems as Na+ traps. The capacity for Na+, K+, and Cl- accumulation in stems, and the ion distribution between organs have been studied in 10 plants differing in their sensitivity to NaCl (table I). When grown in the presence of 3 or 6 g•l- 1 NaCl, sensitive plants displayed a Na+ accumulation gradient which decreased from the base of the hypocotyls to the top of the shoots (fig 1). Na+ accumulation in leaves was very low. This distribution was typical of Na+, as compared to Cl - and K+ (fig 2). The Na+ accumulation gradient was steady between 24 h and 10 d (fig 3), but Na+ invaded the top of the shoots when Ca2+ was withdrawn from the medium (fig 4). Fragments of hypocotyls were incubated for 24 h in the presence of MaCl, then washed for 30 min in CaSO4. The measurements of the amounts of Na+ in the tissues after both of these treatments revealed that the internal concentration quickly equilibrated with that of the medium (fig 5 and table IV). Taken as a whole, these results do not support the hypothesis that the stems protect the leaves against Na+ by reabsorbing this ion from the xylem sap, and functioning as Na+ traps.


Key words: glycophytes / Na+ exclusion / longitudinal distribution of Na+ / longitudinal distribution of Cl- / longitudinal distribution of K+

Mots clés : glycophyte / exclusion de Na+ / distribution longitudinale de Na+ / distribution longitudinale de Cl- / distribution longitudinale de K+