Free access
Issue
Agronomie
Volume 10, Number 9, 1990
Page(s) 735 - 748
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19900905
Agronomie 10 (1990) 735-748
DOI: 10.1051/agro:19900905

Étude multilocale de blés hybrides : niveaux d'hétérosis et élaboration du rendement

FX Ourya, P. Brabantb, P. Pluchardc, P. Bérarda, M. Rousseta, J. Gourdona, H. Cortib, JP Meunierb and A. Blakec

a  INRA, Station d'Amélioration des Plantes, Domaine de Crouelle, 63000 Clermont-Ferrand
b  INRA - UPS, Station de Génétique Végétale, Ferme du Moulon, 91190 Gif-sur-Yvette
c  INRA, Domaine de Brunehaut, Estrées-en-Chaussées, 80200 Péronne, France

Résumé - Une expérimentation multilocale nous a permis de comparer 35 hybrides de blé tendre d'hiver avec leurs parents, dans des conditions environnementales variées. Ce matériel a été évalué dans des dispositifs en blocs complets randomisés, la parcelle élémentaire étant au moins de 3,5 m2. Dans les 3 lieux, il y a un hétérosis pour le rendement, par rapport au meilleur parent, et les F1 ont, en moyenne, des résultats supérieurs à ceux du parent moyen pour la hauteur et le poids de 1 000 grains, proches de ceux du parent moyen pour le nombre d'épis par m2 et la fertilité de l'épi, et au niveau de ceux du parent le plus précoce. Les lignées parentales couvrant une gamme de valeurs agronomiques assez large, il apparait une relation positive entre le rendement de l'hybride et celui de ses parents, quel que soit le lieu. Dans nos conditions de culture intensive, l'homéostasie n'est pas plus importante chez les F1 que chez les parents. Dans les 3 lieux, on constate que les capacités de remplissage de l'hybride sont plus importantes que celles de la lignée : à nombre de grains par m2 égal, l'hybride a un poids de 1 000 grains plus élevé. Par contre, à nombre d'épis par m2 égal, une F1 ne produit pas plus de grains par épi qu'une lignée, quel que soit le lieu. Pour le choix des parents d'hybrides, il paraît intéressant de privilégier des lignées de bonne valeur propre et qui produisent beaucoup de grains par m2.


Abstract - Multilocal analysis of wheat hybrids: levels of heterosis and yield elaboration. On a multilocal experiment, 35 winter wheat hybrids together with their parents were compared, under various environmental conditions. This material has been evaluated in randomised complete blocks designs, the elementary plot being 3.5 m2 minimum. In the 3 locations, high-parent heterosis is demonstrated for yield, and the F1 are, on average, above the mid-parent for 1 000 seed weight and height, close to the mid-parent for the number of ears per m2 and fertility of ear, and on a par with the earlier parent (table I, and figs 1-5). The hybrid yield is correlated with that of the parents in all locations (table II), which is probably due to a large scale of parental agronomical values. Under the intensive cultivation conditions of the experiment, homeostasis is not greater for F1 than for inbred lines (tables III-VI). In the 3 locations, grain filling capacities of hybrids are greater than those of inbreds: with the same number of grains per m2, hybrids have a better 1 000 seed weight (fig 7). On the other hand, with an identical number of ears per m2, F1 's do not produce more grains per ear than inbreds (fig 6). For the selection of parental lines, it is interesting to select those with a good value per se, producing a large number of grains per m2 (table VIII).


Key words: hybrid wheat / heterosis / homeostasis / yield factor

Mots clés : blé hybride / hétérosis / homéostasie / composante du rendement