Free access
Issue
Agronomie
Volume 10, Number 2, 1990
Page(s) 147 - 156
DOI http://dx.doi.org/10.1051/agro:19900208
Agronomie 10 (1990) 147-156
DOI: 10.1051/agro:19900208

Determination of foliar stage and number of leaves in maize when lower leaves are missing

JF Ledent and D. Mouraux

Centre de Recherches sur le Maïs (IRSIA), Laboratoire d'Ecologie des Grandes Cultures, 2 place Croix du Sud - 1348 Louvain-la-Neuve, Belgium

Abstract - Criteria allowing non-destructive determination of leaf rank throughout the season are presented. In the beginning, the first leaf and later on, the fifth leaf can be directly identified by length of lamina and height of collar (above soil level). When the fifth leaf disappears, determination of leaf rank is based on identification of the node where leaf 5 was inserted. Position (relative to soil level) of nodes 4, 5, 6 and relative length of the 5 lower aerial internodes allow identification. Observation of underground parts of the stem and roots, and more especially number and diameter of adventitious roots and position of nodes 4 and 5 relative to the stem tip allows further identification, but the method is destructive.


Résumé - Détermination du stade foliaire et du nombre de feuilles chez le maïs quand les feuilles de base ont disparu. Des critères permettant la détermination du numéro d'ordre des feuilles, à travers la saison sont présentés. On reconnait la première feuille à l'extrémité arrondie de son limbe, et quand l'extrémité n'est plus clairement visible à cause de la senescence, on se base sur la longueur du limbe (5 cm environ) et le niveau du col (zone ligulaire) par rapport au sol (moins de 2 cm) (fig 1, tableau II). Quand la première feuille a disparu, on repère la cinquième feuille. Son col est situé à plus de 10 cm du sol (tableau II) alors que celui de la feuille suivante est situé entre 20 cm et 30 cm au-dessus du sol (dimensions définitives atteintes au stade 6 et 7 feuilles déployées, respectivement). Quand le limbe a disparu, on peut se référer au noeud 5 où la cinquième feuille s'insérait (par sa gaine foliaire) à la tige. Le noeud 5 est observable dès le stade 8 feuilles déployées. Il est situé au ras du sol ou juste au-dessus, toujours à moins de 2 cm. On le distingue aisément du noeud 6 situé nettement plus haut (tableau III, fig 2). Si un doute existe quant à l'identification du noeud 5, confirmation peut être obtenue à partir de l'observation des longueurs tn des entrenoeuds aériens de la base. Les cinq entrenoeuds successifs situés au-dessus de n5 ont en effet des longueurs (tn) dont les rapports rn = tn/ tn-1 présentent une séquence typique. On a respectivement rn = 2,5 +, 2 -, 1,5 -, 1 pour les valeurs sucessives de n, (tableau III, fig 2). Cela signifie que le second entrenoeud au-dessus du noeud 5 est plus de 2.5 fois plus long que le précédent, que le troisième est un peu moins du double (1,5 à 2 fois) du second, etc... Cette observation n'est valable que quand la longueur de ces entrenoeuds s'est stabilisée, c'est-à-dire après le stade 12-13 feuilles déployées. L'identification du noeud 5 peut également se faire de façon destructive en fin de saison (après la floraison) en déterrant la plante, coupant les racines adventives et dégageant la partie souterraine de la tige (fig 3). Celle-ci se présente sous la forme d'une pyramide circulaire inversée. Le noeud 5 est celui qui se trouve à 2,5 cm-3 cm de sa pointe, tandis que n4 se trouve à environ 1,5 cm (tableau IV, fig 3). L'observation de la base des racines adventives peut également apporter des informations, mais le diagnostic est moins sûr, vu la grande variabilité. Le premier noeud avec plus de quatre racines, et avec de grosses racines (diamètre ≥ 4-5 mm) est n4 (tableau V), mais ce n'est pas général. L'utilisation de plusieurs de ces critères à la fois permet une identification quasi sans erreur du numéro d'ordre des feuilles (tableau VI).


Key words: modelling / phyllochron / internodes / adventicious roots / phenological scale

Mots clés : modélisation / phyllochrone / intrenoeuds / racines adventives / échelle phénologique